Pharmacovigilance: effets indésirables / évaluer, recueillir

Les conditions de surveillance des médicaments génériques (1)

pharmacovigilance

Tout laboratoire commercialisant un médicament doit mettre en œuvre un système de pharmacovigilance. Celui-ci a pour objet de recueillir et de permettre l’évaluation scientifique des effets indésirables, et ce, dans un but de prévention et de réduction des risques et, au besoin, pour prendre des mesures appropriées.

Les professionnels de santé et les industriels ont l’obligation de déclarer les effets indésirables dont ils ont connaissance, qu’ils soient liés à un médicament, à un dispositif médical ou à tout autre produit de santé.

Depuis 2011 les patients ont également la possibilité de déclarer un effet indésirable. Des formulaires de déclaration peuvent être téléchargés sur le site de l’ANSM:

Accèdez au formulaire

Un effet indésirable est selon l’ ANSM « une réaction nocive survenant chez un patient, (…), liée ou susceptible d’être liée à un produit ».

(1) Rapport Ansm Les médicaments génériques: des médicaments à part entière décembre 2012 : Voir le rapport

03/03/2016